Quatuor LUDWIG et Marie-Christine HELBOIS

(Samedi 16 Mars 2019)

Centre de la Tapisserie (TAMAT), Place Reine Astrid

« Jeune Fille et Amante »

20h00 Au programme :

Honegger « J'avais un fidèle amant » suivi de « Pâques à New-York » pour soprano et quatuor ; Janáček « Sonate à Kreutzer » ; Schubert lied et quatuor « La Jeune fille et la Mort »





Thierry BRODARD, violon
Manuel DOUTRELANT, violon
Padrig FAURÉ, alto
Anne COPÉRY, violoncelle

Naître et grandir

Fondé en 1985 après des premiers prix brillamment obtenus au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, le Quatuor Ludwig intègre le cycle de perfectionnement en quatuor à cordes auprès de Bruno Pasquier. Il reçoit également les conseils du chef d’orchestre Sergiu Celibidache et travaille auprès des quatuors Berg, Tokyo, Amadeus, LaSalle et Kolish.
Après avoir été primé à de nombreux concours internationaux (fondation Menuhin, concours de Portsmouth, concours Arthur Honegger, concours Vittorio Gui de Florence), les Ludwig sont invités à passer une année à l’Université de Yale auprès du Quatuor de Tokyo avant de devenir “Quatuor en résidence” au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Plus de 30 ans de concerts et de passion

Au fil des années, le Quatuor Ludwig a été invité à donner des concerts dans le monde entier dans des lieux prestigieux tels que le Théâtre des Champs-Elysées, l’Opéra Comique, la Cité de la Musique, le Musée d’Orsay, l’Orangerie de Sceaux, l’auditorium Cziffra de la Chaise-Dieu, le Wigmore Hall de Londres, le Merkin Hall de New-York, le Théâtre National de Taipei ou le Théâtre National de Shanghai. A l’occasion de tournées de concerts, il se produit dans toute l’Europe, les Etats-Unis, le Canada, le Japon, la Nouvelle-Calédonie, la Corée, le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Inde.
Pour s’être ainsi distingués, les membres fondateurs du Quatuor Ludwig sont faits Chevaliers dans l’Ordre des Arts et Lettres.

Laisser son empreinte

On doit aux Ludwig une abondante discographie auréolée de nombreuses récompenses, notamment le Grand Prix du Disque Lyrique, le Grand Prix de l’Académie du Disque Français, le Grand Prix International du Disque de l’Académie Charles Cros et le Grand Prix du Midem. Un enregistrement rassemblant les quatuors n° 1, 3 et 8 de Dmitri Chostakovitch est sorti en octobre 2011 sous le label Calliope.

Née à Tournai, Marie-Christine Helbois s’inscrit à l’académie de Peruwelz où elle obtient un prix d’excellence pour le piano.
Après des études d’assistante sociale ,elle oriente ses études musicales vers le chant et obtient en 1984 le Diplôme supérieur de chant concert et un premier Prix de Chant opéra au Conservatoire royal de Bruxelles ;
Elle suit ensuite les cours de Sena Jurinac àl à «L’Internationale Musiekakademie für solisten »à Wolfenbüttel et fait ensuite partie de l’ensemble vocal de la RTBF où elle participe en tant que soliste à l’enregistrement des œuvres vocales du compositeur liégeois Edouard Senni.
Elle se produit régulièrement dans des récitals de lieder et plus particulièrement des œuvres de Webern,Schoënberg,Alban Berg ainsi que des compositeurs contemporains (Oliver Knussen).
Elle participe en tant que soliste à l’exécution d’oratorios lors de divers festivals en Belgique et en France notamment avec le Collegium Instrumental de Bruges sous la direction de Patrick Peire et avec l’orchestre de chambre de Wallonie .Avec ce même orchestre ,elle enregistrera pour la RTBF les Illuminations » de Benjamin Britten.

Avec le Quatuor Danel,elle interprètera lors de divers festivals la partie soliste du quatrième quatuor à cordes d’Arnold Schoënberg ainsi que des œuvres d’André Souris.

Marie-christine Helbois est actuellement professeur de chant ,formation musicale et musique de chambre vocale à l’Académie d’Ixelles.Elle y dirige également l’ensemble vocal.